Services secrets prussiens du colonel Von Bock

L’Atlantide
La cabale
L’Ahnenerbe
2eme bureau de l’armée française, branche occulte
Services secrets italiens
Office of Naval Intelligence de l’US Navy
Intelligence Service britannique
La Main Rouge

Dirigés par le colonel Von Bock, ce service est bien connu de la Brigade qui y fût confrontée dès ses débuts en 1898. Le but de ses services de Von Bock est d’utiliser le mythe de Cthulhu à des fins militaires pour le compte du 2e Reich allemand, ce qui ne l’empêche pas de lutter lui aussi contre des sectes cthuloïdes dangereuses. Il est à noter que depuis les années 1900, les agents de la Brigade ont découvert dans des documents que les services de Von Bock considéraient une guerre européenne comme certaine.

En mars 1912 fut capturé un document important décrivant en partie les dossiers prioritaires des services de Von Bock :

- Projet n°1 : Recherche du Cristal du premier soleil, artéfact originaire de la civilisation des choses très anciennes en Antarctique et au pouvoir destructeur phénoménal.
- Projet n°2 : Inconnu
- Projet n°3 : Utilisation de rituels chamaniques permettant de contrôler des créatures immatérielles nommées Lloigors.

Bien structuré, ce service dispose d’un budget illimité et un soutien logistique complet de l’état-major allemand comme les agents de la BMS le constatèrent pendant toute la Grande Guerre. En mars 1917 fut signalée l’utilisation de cadavres de soldats réanimés contre des troupes britanniques. Après intervention des agents de la BMS dans les tranchées allemandes, il fut prouvé que cette opération fut menée par un lieutenant de Von Bock qui aurait désobéi à son chef : ceci prouve que l’exploitation du mythe de Cthulhu corrompt toujours ses utilisateurs.

Si l’armistice de Rethondes a sérieusement limité les moyens du Colonel Von Bock au point de le contraindre à se rendre personnellement sur le terrain, cela n’a pas mis pour autant fin à ses activités.

Chronologie

Il y a sans nul doute d’autres "projets", comme en témoigne la chronologie des rencontres ente la BMS et les services de Von Bock :

- Août 1898 : Tentative de récupération d’une technologie appartenant à une civilisation inconnue (disparition de l’équipe BMS au Soudan).
(N’ouvrez pas la porte..)

- Juin 1903 : Les services de Von Bock, dirigés localement par un certain Schliemann, tentent de récupérer en Crête une tête de taureau dotée de pouvoirs magiques.
(Le taureau de Knossos)

- Mars 1909 : Les agents de la Brigade s’infiltrent dans une zone déclarée interdite par l’armée allemande dans la Forêt Noire en Bavière. Les services de Von Bock avaient découvert des cavernes dans lesquelles une secte païenne disparue se livrait à un culte, un portail magique permettait d’accéder dans une cité de créatures très anciennes, un bas-relief de cette cité intéresse particulièrement les Allemands. Il est à noter que le Colonel Von Bock fur personnellement blessé par un agent de la Brigade dans cette opération.
(La zone interdite)

- Novembre 1909 : Les services de Von Bock sont aperçus dans une vente aux enchères à Vienne dans laquelle ils tentaient d’acquérir des grimoires occultes.
(La vente aux enchères)

- Septembre 1911 : La Brigade capture une urne funéraire d’une civilisation inconnue que les services secrets prussiens avaient découverte lors de fouilles archéologiques en Libye.
(Le dieu dans l’urne)

- Septembre 1912 : La Brigade détruit un camp allemand aux îles Samoa dans lequel les services de Von Bock tentaient des expériences sur des créatures connues sous le nom de Lloigors.
(Le projet n°3)

- Novembre 1912 : La Brigade devance les Allemands dans la découverte en Albanie du livre de Michel, ouvrage occulte parlant d’un artéfact d’un très grand pouvoir nommé "Cristal du premier soleil".
(Le livre de Michel)

- Mai 1913 : La Brigade ne peut empêcher la capture par les services de Von Bock de documents relatant les découvertes d’un savant fou français et de ses expériences sur le gigantisme des insectes.
(Le diable des Vosges)

- Octobre 1914 : La Brigade empêche in extremis les Allemands de bombarder un important centre de ravitaillement avec une pierre à laquelle avaient été liés les Lloigors.
(Le temps des carabines)

- Décembre 1914 à novembre 1915 : Dans une longue traque, la Brigade a réussi à empêcher l’Allemagne de prendre possession d’un puissant artefact nommé "Cristal du premier soleil", qui est maintenant perdu sous les sables du désert de Mésopotamie.
(A la recherche du cristal : 1ère partie, 2ème partie, 3ème partie)

- Avril 1916 : La Brigade empêche les services de Von Bock de conclure une transaction avec des profonds sur une île de l’Adriatique : Objets atalantes contre prisonniers humains.
(Le destin du L-36)

- Mai 1916 : La Brigade collaborant avec l’Intelligence Service Britannique désamorce une bombe d’une très grande puissance (de la technologie de la Grande Race de Yith) que Von Bock avait placée sur Londres.
(Le disque de Guinée)

- Juillet 1916 : La Brigade découvre en même temps que les services allemands un temple de la civilisation de l’Atlantide suspendu dans un nuage. Ce temple a ensuite disparu sans qu’aucune des parties n’en tire avantage.
(C’était comme dans un rêve)

- Octobre 1916 : La Brigade découvre que les services de Von Bock luttent contre une secte cthuloïde en Arménie.
(Le prodige)

- Mars 1917 : La Brigade combat dans les tranchées des corps réanimés par les Allemands. Il semblerait que cette opération ait été lancée par un lieutenant de Von Bock ayant désobéi à son chef.
(Une journée en enfer ordinaire)

- Avril 1917 : La Brigade détruit à Bruges un sous-marin allemand qui pouvait communiquer avec les profonds et les utiliser à des fins militaires pour des opérations navales.
(Trois taxis pour Bruges)

- Avril 1918 : La Brigade détruit un canon de type "Grosse Bertha" qui bombardait Paris d’obus chargés d’un mélange inconnu. Ces obus étaient destinés à réveiller un Chtonien endormi sous la capitale.
(Au dessus du pré Saint- Gervais)

- Avril 1918 : La Brigade détruit une expédition allemande qui voulait pénétrer dans un temple de la civilisation de l’Atlantide, sur une île grecque. L’entrée de ce temple a été dynamitée par les agents de la Brigade.
(La porte de l’Atlantide)

- Mai 1918 : Les services de Von Bock se font doubler par une secte cthuloïde locale qui a utilisé le mythe de Cthulhu contre les forces d’occupation italiennes de Libye.
(Le secret de la Pentapole)

- Juin 1918 : La Brigade empêche les services de Von Bock de liquider l’Etat Major interallié grâce à une opération militaire aérienne menée à partir d’une cité dans les nuages (voir juin 1916).
(Le groupe Condor)

- Juin 1918 : La Brigade, aidée des services italiens, déjoue une tentative de Von Bock de faire attaquer le port de Brindisi par une créature appâtée depuis les profondeurs de la Méditerranée.
(Sorti des profondeurs)

- Juillet 1918 : Les services de Von Bock manipulent une secte Cthulhoïde locale dans la ville de Salonique, mettant entre leurs mains un artéfact qui leur permet de réaliser une invocation de Shub-Niggurath sur la ville et contaminer ses cultures vivrières, vitales pour le ravitaillement des troupes alliées.
(Le vase de Salonique)

- Juillet 1918 : Nouvelle opération de manipulation des services de Von Bock, qui se débrouillent pour faire mettre entre les mains des agents de la BMS un ouvrage maudit, le douzième tome des révélations de Glaaki.
(Le douzième tome)

- Septembre 1918 : La BMS et l’intelligence service britannique prennent de vitesse les services de Von Bock qui menaient des recherches archéologiques en Palestine pour trouver un des premiers exemplaires en arabe du sinistre Nécronomicon.
(Le Kitab-al-Azif)

- Septembre 1918 : Nouvelle tentative d’attaque contre le port de Brindisi au moyen de torpilles utilisant la technologie de l’Atlantide pour être guidées automatiquement vers un récepteur, placé sur des cuirassés italiens.
(L’homme de l’Atlantide)

- Octobre 1918 : Ultime utilisation de technologie de l’Atlantide par les hommes de Von Bock, qui détruisent des tranchées françaises à l’aide d’un puissant rayon magnétique émis du sol et dirigé par avion.
(La guerre magnétique)

- Juillet 1920 : Profitant de la confusion régnant à Fiume, ville-pirate dirigée par Gabrièle D’Annunzio, le colonel Von Bock monte à partir de cette ville une opération aérienne visant à évacuer des artéfacts de la civilisation de l’Atlantide que la fin de la guerre avait conduit à laisser stockés dans une cache sur une île de la côte Dalmate.
(Le roi de Fiume)

- Septembre 1920 : Une opération commune BMS / 2eme bureau permet de détruire par bombardement aérien les trésors occultes du colonel Von Bock, que la fièvre révolutionnaire à Berlin avait contraint de faire évacuer dans un château en Thuringe. Il fut également noté qu’un de ses anciens lieutenants, le Major Goëssler, avait également tenté sans succès de faire main basse sur le trésor de guerre de son ancien chef.
(Une adresse à Berlin)

- Mars 1922 : La BMS, en collaboration avec l’Office of Naval Intelligence de la marine américaine, met à jour un site de fouilles que les services de Von Bock avaient camouflé à la fin de la guerre. En menant les fouilles à bien, ils y découvrirent un artéfact Atlante d’importance majeure.
(Sorti des terres d’Anatolie)

- Août 1923 : La BMS combat, à la demande du 2eme bureau dont les enquêteurs viennent d’être tués, un groupe de terroristes réalisant des attentats contre les troupes françaises d’occupation. Il s’avéra que ce corps-franc était dirigé par le Major Goëssler qui n’hésitait pas à réaliser l’invocation de créatures du mythe de Cthulhu sans aucune retenue.
(Terreur sur la Ruhr !)

- Décembre 1927 : Dans une mine en Roumanie ayant appartenu à une société autrichienne, la BMS découvre d’importants vestiges de l’Atlantide et notamment un objet mécanique complexe. Malheureusement le site était sous la surveillance des services secrets allemands qui abattirent en vol l’avion qui amenait cette trouvaille en France.
(Bandits sur les Carpates !)

Le colonel Von Bock est actuellement en fuite à l’étranger, poursuivi par son ex-lieutenant le major Goëssler, membre du parti nazi, qui monte un nouveau service secret sur les bases de l’ancien.

Liens | Contacts | Recherche
lancer la recherche
sommairearticle-1article-3article-15narticlerechercherubriquerubrique-1rubrique-2rubrique-3